[ ] INFLUX

[ ] INFLUX – Création 2012
Pièce chorégraphique multimédia pour six danseurs & une violoniste

Durée : 60 minutes

 

 

[ ] INFLUX pour interaction des flux de l’individu et de son environnement. Il s’agit de mêler l’art du mouvement confrontant le corps matériel à l’immatériel informatique.

 

Les flux ? Ce sont ceux du corps humain, de l’information, d’une réalité sociologique et culturelle où l’homme et l’informatique cohabitent ; flux auxquels nous sommes confrontés quotidiennement, qui nous entourent autant qu’ils nous composent.

 

[ ] INFLUX est une création originale qui interroge la condition humaine, ses relations avec la technologie, l’identité de par son patrimoine naturel et culturel. Pour renforcer cette confusion des flux, entre réalité et virtualité, l’espace scénique est construit de façon à mettre en relief ces échanges, les soutenir, les accompagner et pourquoi pas, les détruire. Le décor se veut un élément vivant en parfaite symbiose avec les danseurs pour soutenir la chorégraphie sans jamais l’écraser.

 

[ ] INFLUX est une pièce ambitieuse et innovante, tant par son propos chorégraphique que par l’utilisation des nouvelles technologies dans la scénographie. Le décor se métamorphose à loisir, au gré des déplacements physiques et narratifs, pour offrir un nouvel espace de jeu aux danseurs, tout en évitant soigneusement de tomber dans les travers d’une pièce trop expérimentale s’adressant à un public restreint.

 

Investissant le champ de l’interdisciplinarité, le projet de création du jeune chorégraphe Lionel Hun pour la Compagnie Hybride évolue à mi-chemin entre la danse, le vidéo-mapping et la conception scénographique. Ce premier projet de collaboration avec les régisseurs et créateurs multimédia Guillaume Sarrouy et Nicolas Gouelle est un spectacle chorégraphique multimédia s’inscrivant dans la mouvance des nouvelles écritures contemporaines.

 

La création scénique est perçue comme un espace variable utilisant des structures cubiques sur lesquelles une multitude de paysages numériques sont vidéo-projetés. Une performance qui met au défi le rôle de l’interprète et interroge le regard du spectateur.

Direction artistique & Chorégraphie : Lionel Hun

Artistes : Lionel Hun, Anthony Yung, Anne-Charlotte Couillaud, Célia Ruiz, Steve Guimaraes, Héloise Vellard

Conception vidéo : Nicolas Gouelle

Conception Lumière : Guillaume Sarrouy

Composition musicale : Miako Klein, Jean-Charles Zambo

Création costumes : Voriagh – Vivien Steindler, Hélène Dufresne & Emira Amami

 Pour la création de [ ] INFLUX, la Compagnie Hybride a bénéficié du soutien de la Direction Régionale des Affaires Culturelles de Provence-Alpes-Côte d’Azur, du Conseil Régional Provence-Alpes-Côte d’Azur, du Conseil Général de Vaucluse, de la Ville d’Avignon et de la Spedidam. Elle a été accueillie en résidence au Centre National de la Danse, au Centre de Développement Chorégraphique – Les Hivernales et au Centre National des Écritures du Spectacle – La Chartreuse de Villeneuve-lès-Avignon.