Haut de Page

LE FIL ROUGE

Dubaï international film festival
Cérémonie d'ouverture

LE FIL ROUGE TISSE SES AVENTURES

Traversant tour à tour les scènes d’action, de comédie, de romance et de science-fiction, notre fil rouge nous entraîne dans l’univers du 7ème art !

 

Aux cotés de Superbien, mandaté par JBM Studio, la Compagnie hybride s’envole pour la 14ème édition du prestigieux Dubai International Film Festival, un évènement culturel majeur pour le cinéma local et international.

 

À la vue de la richesse de la thématique, le parti pris de cette prestation a été de mettre en scène notre protagoniste fil rouge voyageant à travers quatre genres cinématographiques, action, comédie, romance et science-fiction.

« L’image est autant la pierre angulaire que le miroir de cet univers. Elle subjugue, fascine, donne le tempo et canalise l’attention. »

Les quatre thèmes majeurs du 7e Art sont alors explorés par ce héros solitaire qui bondit entre le son et les lumières. La technologie joue un rôle clé dans la chorégraphie et la mise en scène de ce monde imaginaire, un monde en 3D presque parallèle.

L’image est autant la pierre angulaire que le miroir de cet univers. Elle subjugue, fascine, donne le tempo et canalise l’attention. Le protagoniste s’amuse avec et passe d’un univers graphique à l’autre, de formes en formes et de couleurs en couleurs avec aisance et héroïsme.

Notre performeur active le bouton interactif sur l’écran, des lignes graphiques se dessinent sous ses pieds, embarquant notre héros dans un voyage cinématographique aux environnements numériques surprenants.

Happé par la profondeur 3D d’un tunnel segmenté, il franchi les obstacles qui se présentent  à lui. Course, roulade et acrobatie, il déjoue tel un acteur de film d’action toutes les embûches qui le transporte d’un monde à l’autre . Mais il n’est  pas au bout de ses surprises, des formes géantes se profilent derrières lui. Ennemies ou alliées?

Aïe ! Une des formes le heurte et se moque de notre héros. Le film prend une tournure comique et interactive. Tour à tour, surpris puis malicieux , entre combat virtuel et chute clownesque, les formes se laissent dompter pour révéler le mot Dubaï en lettres capitales. Cascade de côté, notre protagoniste bascule la scène et se retrouve transporté nez à nez face à une femme virtuelle de toute beauté.

Romantique émerveillé, il la regarde s’approcher, un jeu de séduction interactif digne des plus beaux compte de fée se joue devant nos yeux. La princesse disparaît se transformant en un précieux joyau. Il le rattrape et c’est alors qu’un tremblement de terre se déclenche laissant se dresser hors du sol, un mur gigantesque. Prisonnier, il tente d’échapper à cette force lumineuse qui l’attaque de part et d’autre.

Le film l’a trouvé.

Pour DIFF (Dubai International Film Festival)
Agence : JBM Studio
Direction artistique & Création image : SUPERBIEN
Direction artistique & Chorégraphie : Lionel Hun
Interprétation : Anthony Yung
Interprétation Vidéo : Céline Caro
Composition Musicale : JBM Studio
Costume : Caroline Denquin

La scène

Voir nos Créations similaires